Articles dans la catégorie "Les Habilleuses"

Jeune association fécampoise créée en janvier 2011: "Les Habilleuses", répond à la volonté de Mapie Plantaz, sa présidente, de réaliser des vêtements modes et chics, tout en étant ergonomiques pour les personnes dont l'habillage est difficile. Quand le corps ne répond pas aux standards, que la mobilité des membres est entravée, des aménagements s'imposent ! " l'accessibilité dit Mapie, ça ne concerne pas que les rues et les bâtiments".

 

En fauteuil depuis 11 ans, elle sait les frustrations qui naissent des renoncements aux petites tenues de mode, jeunes et sympas, à de rares exceptions près les vêtements pour les personnes handicapées relèvent du quasi-médical. Couleurs tristes, informes, sans style, ils semblent vouloir dire "tu n'es pas beau, tu ne peux pas séduire, tu ne joueras jamais dans la même cour que les autres".

 

Conception impossible pour Mapie ! car P.M.R (personne à mobilité réduite) signifie ... pour mieux rêver ! La mode "Les habilleuses" est effectivement une mode pour tous !

 

Pour se sentir bien ...

 

En adaptant, puis en dessinant des modèles à l'aide de couturières bénévoles, Mapie crée des vêtements à son image, pour les femmes coquettes, joyeuses et séduisantes "bien s'habiller pour être bien dans sa peau, c'est notre lot à tous".

 

L'équipe "Les Habilleuses" prépare des stands, des évènementiels/défilés "handi-valides" et des interventions oratoires sur l'inclusion des personnes par le vêtement pour faire changer le regard.

 

Public concerné

Initialement, Les Habilleuses travaillent avec et pour des personnes en situation de handicap notamment des femmes afin de proposer des vêtements ergonomiques.

Sollicitées, elles ont confectionnés pour ces messieurs, les jours de cérémonie, faciliter le quotidien d'une personne accidentée. Depuis 2014, les créations de l'association s'adressent également aux personnes âgées.


D'une manière générale, Les Habilleuses peuvent imaginer et concevoir des vêtements pour répondre aux problématiques vestimentaires :

- immobilisation temporaire d'un membre (athèle ou plâtre)

- douleur liée à la position prolongée

- fragilité liée au vieillissement

- accidenté en phase de réadaptation (ex : AVC)

- maladie neurologique (ex : Alzheimer)

- problème de perception (ex : malvoyant)...


Trois pilliers de développement

 

L'association a des préoccupations sociales, environnementales et économiques qui lui confèrent une dimension philantropique et sociale. L'objectif de l'association relève de l'intérêt général. L'association se développe grâce au travail de bénévoles et de salariés qui oeuvrent artisalement pour un "made in France" de qualité.

 

Accessibilité : du côté de la vie pratique

"lorsqu'un seul homme rêve, ce n'est qu'un rêve. Mais si beaucoup d'homme rêvent ensemble, c'est le début d'une nouvelle réalité." F.HUNDERTWASSER

 

A l'origine du projet, une idée...

Créer des vêtements, travailler sur les formes et les couleurs, couper et assembler les tissus, transformer les silhouettes stimule notre imagination.

Lorsque les évènements de la vie nous décalent de la norme, pourquoi faire le deuil d'une bonne partie de sa garde-robe ?

Quand nos vêtements habituels deviennent "inacessibles", c'est un peu de notre identité qui vaccille : retrouver de nouveaux vêtements "qui nous ressemblent", qui nous caractérisent, qui véhiculent une image de soi satisfaisante et qui répondent aux contraintes d'un corps moins mobile, devient compliqué. Nous proposons dans les locaux de l'association des permanences pour accueillir les personnes et travailler sur des adaptations de leurs propres vêtements.

...un constat

Face aux frustrations qui naissent des renoncements aux petites tenues modes, jeune et sympas: le shopping, si banal pour d'autres, devient un véritable cauchemar ! Au delà du manque d'accessibilité des boutiques, chaque coup de coeur doit passer l'examen systématique du confort à l'usage et des modalités d'enfilage. Reste les offres spécialisées sur Internet, mais à de rares exceptions près.

Créer une offre vestimentaire "séduisante" pour les personnes en situation de handicap, c'est leur permettre d'accéder au plaisir du choix, de la composition des tenues, d'oser la séduction, d'avoir une belle estime de soi et de se revaloriser narcissiquement. Comme l'écrit Gilles BOETSCH, "la recherche recherche de la belle apparence repose sur une paradoxe fascinant : elle met en tension la mise en valeur de l'authenticité et le camouflage d'une partie de soi". Avec ou sans handicap, chacun doit pouvoir valoriser son corps, redessiner sa silhouette, choisir comme il se "met en scène" dans la quotidienneté au moyen de l'habit. L'accessibilité au vêtement, sans obstacle ni stigmatisation, c'est l'objectif premier pour "les habilleuses".

...et une volonté

Le vêtement a toujours été un révélateur de tendances : abandon du corset et adoption du pantalon pour illustrer l'émancipation de la femme, avènement du prêt-à-porter produit en série à l'image d'une socité de consommation... Les historiens de la mode établissent depuis quelques décennies les relations évidentes entre "pratiques vestimentaires" et "air du temps".

Les sociologues modernes vont plus loin : à l'exemple de Frédéric MONNEYRON (invité par "Les Habilleuses" pour une conférence en juin 2012) ils voient la mode comme un précurseur de tendances.

La mode donnerait le ton !

Les mannequins filiformes et de plus en plus jeunes créent pour nombres de psychologues, une part des maux de notre société: l'identification à cette perfection proclamée par les images glacées de nos magazines est devenue impossible.

 

Changer le regard : question de société

"la difficulté n'est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d'échapper aux idées anciennes." John MAYNARD KEYNES

 

Ainsi, "Les Habilleuses" veulent contribuer à changer le ton !

L'ordre des choses, selon "Les Habilleuses", c'est que le vêtement écoute le corps, et non que le corps se modèle aux vêtements du marché. Remettre l'humain et ses faiblesses, ses imperfections, sa vulnérabilité, au coeur de nos préoccupations, c'est pour nous tous revendiquer le droit d'être "comme nous sommes". "Les Habilleuses" écoutent les corps, leurs particularités, leurs difficultés et contraintes. Elles concilient confort et style, mode et ergonomie pour le plaisir du plus grand nombre.

Le regard sur le handicap est parfois fuyant, parfois compatissant, jamais indifférent. Quand le handicap est visible, il produit une angoisse, voir un effet de sidération qui bloque le regard, empêche la considération. Le handicap occulte l'être qui le porte, perçu comme "handicapé" avant de l'être comme une personne.

 

Le regard sur le vêtement de mode, lui, est admiratif : il magnifie le corps, orne ses formes, se joue des couleurs et des matières... Le vêtement de mode attire, séduit émeut. Dans le cas de la haute couture, il transforme le corps en une oeuvre d'art. Dans celui du prêt à porter, il permet de s'en amuser, d'en faire le support de ses humeurs ou de ses fantaisies.

 

le vêtement de mode positive le regard : quel meilleur vecteur pour changer le regard sur le handicap ?

Le vêtement, c'est en effet une seconde peau qui permet d'être frivole, de modeler sa silhouette, de se mettre en valeur. Cependant lorsqu'il est joli et glamour, il est rarement ergonomique et devient importable pour les personnes trop petites ou trop larges. Cet effet est démultiplié dès que l'on s'éloigne encore plus de la norme.

 

L'offre de vêtement répondant aux nécessités du corps en situation de handicap est limitée, et privilégie si fort l'aspect fonctionnel que l'esthétique en est généralement exclue.

Pourquoi s'exposer au rique de répulsion face au miroir? Pourquoi stigmatiser la personne handicapée dans la société?

Le besoin est évident, et il n'a pourtant pas trouvé de réponses suffisantes sur le marché : le vêtement "mode" en même temps qu'ergonomique, qui prend en compte les difficultés d'enfilage sans pour autant interdire la couleur et la beauté, qui s'adapte aux personnes sans nier la silhouette, c'est pourtant possible.

La vocation de l'association "Les Habilleuses" c'est de favoriser l'autonomie de tous lors de l'habillage et du déshabillage.

Notre équipe est au contact direct des personnes vivant le handicap de différentes manières : nos ateliers de couture, nos défilés de mode se font avec des personnes en situation de handicap ou non, des parents ou des familles, des jeunes vivant en établissements spécialisés et de leurs accompagnants, des éducateurs. Toute personne dont les compétences et les connaissances des handicaps ou de la couture nous sont précieuses.

 

Notre objectif est que les personnes nous expliquent les difficultés qu'elles rencontrent dans leur quotidien, quel que soit le handicap ou la pathologie qu'elles présentent.

 

L'équipe de l'Atelier tâche ensuite d'élaborer de nouvelles réponses et adaptations du vêtement tout en respectant les goûts personnels et le caractère "mode" des tenues. Il peut s'agir d'adapter un jean et conserver l'esprit "vintage ", ou bien de créer de toutes pièces pantalons, jupes, vestes, robes ou petits hauts.

 

Chaque rencontre et chaque recherche que nous menons dans notre Atelier, étoffe notre cahier des charges de nouvelles astuces, d'indications et de contre-indications.

La connaissance que notre équipe a du handicap s'enrichie des rencontres que nous faisons.

Ainsi, nos créations et adaptations de vêtements répondent actuellement à la posture assise prolongée, à la sensibilisation de l'autiste, aux difficultées de repérages qu'occasionnent une déficience mentale, aux raideurs d'une polyarthrite..

 

Anne, notre styliste et responsable couture, réalise régulièrement des prototypes avec l'aide de notre couturière Isabelle.

 

Nos patrons sont simples, et nous accordons une attention particulière aux choix des tissus, à la mercerie et aux accessoires. Dans notre atelier, nous réalisons des pièces uniques, des prototypes fait sur-mesure afin de répondre aux différentes problématiques qui nous sont soumises.

 

Notre travail consiste à tenir compte de ces différentes contraintes en gardant à l'esprit la définition d'une ligne, la valorisation de la silhouette, le glamour, le choix des couleurs, des motifs et des matières.

Nous souhaitons proposer différents modèles mais également plusieurs styles de vêtements.

Notre vocation est que chacun puisse s'amuser avec son look quelles que soient ses difficultés d'habillage.

 

 

 

 

  • UFCV de Fécamp

    07/07/2017

    L'association propose des interventions, dans les colloques, auprès des étudiants, dans les centres de formation... L'Ufcv de Fécamp a sollicité l'équipe pour une exposition de vêtements adaptés et une intervention dans un cursus professionnalisant sur la couture. La suite en images...

    Publié dans Les Habilleuses, Des vêtements pratiques

  • Colloque "Une place pour chacun"

    17/10/2014

    La présidente, de l'association "Les Habilleuses" a assisté le 11 octobre 2014 au colloque organisé par l'association "une place pour chacun" à Toulouse.

    Publié dans Les Habilleuses

  • MAPIE PLANTAZ

    10/05/2013

    Depuis sa création en 2011, l'association "Les Habilleuses" est portée par Mapie PLANTAZ, la présidente. Une idée et une équipe.

    Publié dans Les Habilleuses

  • LA CHARTE

    10/04/2013

    L'équipe "Les habilleuses" créée des vêtements et d'accessoires adaptés pour les personnes en situation de handicap : fabrication française, artisanale et durable. Les vêtements créés permettent améliorer le travail des aidants et s'inscrivent dans une économie sociale, solidaire et locale. Divers actions sont menées avec les collections pour valoriser l'image de soi.

    Publié dans Les Habilleuses

  • L'ETHIQUE

    27/02/2013

    L 'objectif des Habilleuses est de promouvoir les actions en faveur de l'inclusion des personnes handicapées. En créant des vêtements pratiques, confortable et esthétiques pour les personnes en situation de Handicap et en mettant en place des actions phares : stands lors de manifestation ponctuelles et défilés Handi-valide.

    Publié dans Les Habilleuses

  • La mode à portée de tous

    03/06/2011

    la mode à portée de tous, Les Habilleuses de Fécamp, un article du Courrier Cauchois signe Martin Drouet. Cet article présente l'équipe et ses idées, les projets et axes de développement de l'association lors de sa création.

    Publié dans Les Habilleuses, La presse